À propos d’Open Mobility Indicators

Traiter les données ouvertes pour créer des indicateurs de mobilité durable

Pourquoi ce projet?

Chaque année, des dizaines de voies et chemins se ferment en France. Ces disparitions peu médiatisées et de nombreux aménagements d’infrastructure détériorent peu à peu les déplacements du quotidien à pied ou à vélo et même en transports collectifs, puisqu’il faut faire de grands détours pour atteindre un arrêt de bus. De nombreuses études et analyses SIG ont été réalisées par des collectivités, des urbanistes ou par des chercheurs, mais ces résultats sont difficiles à réutiliser. Il manque une carte interactive et collaborative, et des outils ouverts permettant de mettre en évidence ce problème, ce qui contribuerait à le résoudre.

Open Mobility Indicators est un ensemble d’outils logiciels libres et collaboratifs qui traite les données ouvertes pour créer des indicateurs de mobilité durable. Les données sont issues d’OpenStreetMap, mais aussi, en France, de l’Insee de transport.data.gouv. La donnée résultant des traitements permet de créer des applications qui rendent visible l’accessibilité à pied d’un quartier, d’une ville voire d’une région.

Les sources de données ouvertes INSEE, OpenStreetMap, datagouv sont retraitées et permettent de créer des applications

Nous croyons que les informations rendues lisibles par ces outils permettront de sensibiliser les citoyen‧ne‧s, de soutenir les actions des collectivités et des associations, et de mieux orienter les politiques publiques.

Notre objectif est aussi de faciliter la création de nouvelles couches de données et de nouveaux indicateurs par des personnes qui connaissent les données métier, sans qu’elles aient à se préoccuper du travail technique nécessaire pour produire et publier les données et les cartes, qui est prise en charge par une infrastructure numérique.
Enfin, notre vision est que ces données et méthodes de calcul et de représentation soient partagées et mutualisées par la communauté, et améliorées collectivement.

Historique du projet

Patrick Gendre a travaillé sur l’analyse de marchabilité sur la base de données ouvertes, et notamment encadré plusieurs stages entre 2010 et 2015 au Cerema, avec des premiers résultats sur Aix-en-Provence convaincants. Établi en tant qu’indépendant en 2019, il décide de développer ce projet autour de l’idée d’indicateurs de mobilité durable dérivés de données ouvertes, et prend contact avec la Fabrique des Mobilités pour faire avancer l’idée.

Open Mobility Indicators est un projet porté par Patrick Gendre pour la partie fonctionnelle et Jailbreak pour la partie technique et la réalisation. La réflexion sur les cas d’usage sera manée avec Jean-Louis Zimmermann, chargé de mission développement territorial au Conseil départemental de Vaucluse et contributeur au sein de l’association WikiCities.

Un projet soutenu par l’Ademe et la Région Sud PACA

Le projet a commencé en septembre 2020, grâce au soutien de l’ADEMEet du Conseil Régional Provence Alpes Côte-d’Azur.

Jailbreak
infomobi
Région Sud Paca
Ademe
FabMob